La conception traditionnelle des centres aquatiques est en pleine mutation, en particulier à Du Hom, dans le Calvados. Poussées par les coûts énergétiques croissants, plusieurs communes ont dû fermer leurs établissements, incitant à une réflexion profonde sur leur viabilité économique et écologique.

L'Agence d’architecture A26, reconnue dans le design sportif, a ainsi décidé d’agir. Thierry Deschaumes, responsable du pôle Sport A26, évoque l'importance cruciale de l'énergie solaire dans cette renaissance. Ici, les verrières, au cœur du design, maximisent la lumière naturelle, réduisant l'éclairage artificiel et utilisant la chaleur solaire. Les revêtements muraux, choisis pour leur capacité à refléter la lumière, ajoutent à l'efficacité énergétique.

Un mariage d'architecture et de technologie évident. Un bandeau métallique sert de brise-soleil, éliminant les reflets sur les bassins. L'isolation thermique renforce la rétention de chaleur. Mais la révolution ne s'arrête pas là. Les vieilles chaudières cèdent la place à deux unités bois ultra-modernes. La récupération de chaleur de la déshumidification renforce la durabilité, tout comme l'éclairage LED économique et les installations sanitaires hydro-économes.

Le point d'orgue est la Gestion Technique Centralisée, garantissant une régulation optimale de l'énergie. La collaboration de l'Agence A26 avec des partenaires locaux, comme une station d'épuration à Gaillon, montre son engagement envers une écologie holistique.

20 mois de travaux plus tard, le centre aquatique du Hom se présente comme un pilier de la transition écologique dans le sport. Une source d'inspiration pour d'autres collectivités cherchant à se moderniser de manière durable, montrant que l'avenir des centres aquatiques peut être à la fois beau et écologique.

 

Visuels © : Agence d'architecture A26



Logo-ML SiteADC

Book des Lauréats des MIAW

 
 BOOK MIAW INNOVATION 2023 COUV

d'architectures en kiosque

couvdasite
 

Coup de coeur !