Hôtel particulier érigé au cœur de la capitale, L’Hôtel de Pourtalès voit le jour au XIXe siècle. À l’époque, il est commandé par le comte de Pourtalès, James-Alexandre de Pourtalès (1776-1855). Issu d’une famille de banquiers protestants d’origine française et établis en Suisse, le comte, tour à tour banquier puis diplomate s’installe à Paris en 1815. 

Collectionneur averti, c’est dans cette ville qu’il trouvera un écrin pour ses œuvres d’art. En 1838, il fait appel à Felix Duban, célèbre architecte à l’Ecole des Beaux Arts pour faire construire l’édifice qui deviendra l’hôtel particulier de Pourtalès. Imaginé dans un style néo-renaissance, style du XIXe siècle qui emprunte aux codes architecturaux de la Renaissance, L’Hôtel de Pourtalès avec ses arcades, pilastres et sa cour intérieure est conçu comme une évocation parfaite du palazzo toscan… et devient édifice remarqué. 

Le poète et romancier Théophile Gautier qualifiera, par exemple, l’hôtel « d’objet d’art ». Dix ans après la mort de son premier propriétaire et suite aux volontés de ce dernier, la collection d’œuvres d’art de l’établissement est dispersée à travers une vente publique. Quelques décennies plus tard, le caractère remarquable de l’hôtel particulier est confirmé… 

Ainsi, dans les années 30, la façade de L’Hôtel de Pourtalès est inscrite à l’inventaire des Monuments historiques, puis en 2002, c’est au tour de la totalité de l’édifice d’être classé aux Monuments historiques. 

Dans les années 2000, il voit se succéder deux campagnes de rénovation d’intérieur, une première en 2006 avec l’architecte Anthony Béchu, puis en 2019 avec l’architecte Agathe Labaye. Ces derniers, tout en rendant hommage à l’héritage du maître d’oeuvre original magnifient ce lieu exceptionnel admiré hier, aujourd’hui et pour encore longtemps

 

Visuels © : Stephan Julliard



Logo-ML SiteADC

Book des Lauréats des MIAW

 
 BOOK MIAW INNOVATION 2023 COUV

d'architectures en kiosque

couvdasite
 

Coup de coeur !