Le musée des Arts décoratifs présente, du 9 mars au 2 juillet 2023, l’exposition «Légèretés manifestes » consacrée au designer François Azambourg. Aujourd’hui reconnu comme l’une des grandes figures du design français, François Azambourg, inventeur tout autant que poète, très en prise avec les enjeux écologiques de notre temps, est dans une quête perpétuelle de légèreté, d’économie de moyens et de sobriété.

Son approche créative se veut ouverte et sans contrainte. Dans un monde toujours plus avide d’objets et de produits, c’est le temps long de l’expérimentation qui nourrit ses œuvres.

Près de 200 pièces - mobilier, vases, luminaires, mobiles - issues du studio du designer, des fonds du musée mais aussi du Centre Pompidou, du Cnap, de maisons d’édition et de collections privées, invitent le visiteur dans l’univers créatif insoupçonné de François Azambourg. Il investit les espaces du deuxième étage du musée côté Tuileries dans une scénographie éco-responsable, upcyclant des matériaux in situ.

L’œuvre du designer, pléthorique, rayonne et se disperse dans tous les champs du design. Dans chacun de ses projets, François Azambourg agit avec vérité. Son design interroge, interpelle. Il offre à voir au-delà de l’œuvre jusqu’à rendre lisible la structure même de l’objet. Designer de la transparence, il ne cache rien.

Tout est dit. Tout est montré. Le parcours thématique recense l’essence même de son travail depuis les origines de ses créations jusqu’à la question industrielle, en passant par l’expression plastique, le lieu comme source d’inspiration, le rapport à l’artisanat ou encore l’expérience du vivant.

Né en 1963, Francois Azambourg étudie à l’École régionale des beaux-arts de Caen puis intègre l’École nationale supérieure des arts appliqués et des métiers d’art – Ensaama. Il fonde ensuite son propre studio de design à Paris et multiplie depuis les collaborations avec le CIAV (Centre International d’Art Verrier), mais aussi Hermès, Ligne Roset, la Manufacture de Sèvres, Louis Vuitton, Cappellini, Poltrona Frau, la Galerie kreo... 

Il est lauréat du concours du musée des Arts décoratifs en 1985, de la Fondation de France en 1988, de la Fondation de la Vocation en 1993, de la Villa Médicis hors les murs en 2003, du Grand Prix du Design de la ville de Paris en 2004 et de la Villa Kujoyama en 2015. Ses œuvres sont présentes dans les collections publiques d’institutions prestigieuses comme le Centre Pompidou, le musée des Arts décoratifs ou le CNAP.

 

Exposition « Légèretés manifestes »

Du 9 mars au 2 juillet 2023

Musée des Arts décoratifs 

 

Pour en savoir plus, visitez le site du Musée des Arts décoratifs.

 

Visuels © : Les Arts Décoratifs, Charlaine Croguennec, Hom project, Jean Tholance, Christophe Dellière

 



Logo-ML SiteADC

Book des Lauréats des MIAW

 
 BOOK MIAW INNOVATION 2023 COUV

d'architectures en kiosque

couvdasite
 

Coup de coeur !