Le projet est placé sur un axe structurant de la commune d’Ézanville, faisant bénéficier les bâtiments d’un accès rapide aux diverses infrastructures qu’offre la ville.

Le terrain sur lequel s’implante le projet est à l’origine occupé par une usine de revêtement de sols, composée de divers bâtiments de type hangar. Le site, intégralement bitumé, ne comporte donc que très peu de végétation.

Il est localisé en cœur de ville, à la lisière d’une zone pavillonnaire, mais aussi d’une zone commerciale, de logements collectifs et d’équipements sportifs. Les constructions existantes autour du projet sont, de ce fait, très diverses dans leurs dimensions, leur architecture et la nature des matériaux utilisés. Le projet ici conçu vise donc à s’imprégner de cette diversité morphologique.

L’opération vise aussi à dynamiser cette parcelle d’angle stratégique à l’entrée de la ville. Elle est constituée de trois immeubles de logements bas, aménagés sur toute la longueur du terrain. Sur la rue de Domont, la façade crée un mouvement et semble s’élancer vers le centre de la commune.

Les façades recouvertes d’un parement de briques blanches évoluent avec le défilement des heures de la journée : leur teinte change, scintille, joue avec la luminosité naturelle.

La brique, matériau classique, permet ainsi de s’intégrer au quartier tout en le valorisant. Le projet propose alors une écriture contemporaine, compatible avec le caractère des lieux et s’insérant parfaitement dans le tissu existant.

La rue Henri Dunant, le long de laquelle les bâtiments s’implantent, se caractérise par son calme et sa végétalisation de part et d’autre de la chaussée. Elle présente une forte déclivité, offrant ainsi une protection au terrain, mais le rendant également enclavé. Le traitement paysager s’adapte donc au dénivelé naturel du site tout en créant des espaces verts privatifs qualitatifs et protégés. Donnée fondamentale du chantier, le traitement des espaces libres a fait l'objet d'une attention particulière.

L'ensemble du jardin d'agrément est remanié par rapport au terrain existant, afin d’accompagner le fonctionnement du bâti : au pourtour du bâtiment, des terrasses privatives font la transition entre les logements et les espaces végétalisés.

  

Visuels © : Simon Guesd 

 



Logo-ML SiteADC

Book des Lauréats des MIAW

 
 BOOK MIAW INNOVATION 2023 COUV

d'architectures en kiosque

DA316SITE