À Prague, en plein cœur de la ville, dans un jardin mature, c’est un défi architectural unique qu’a eu à relever BYRO architekti. L’idée, ici, était de remplacer une vieille cabane en bois délabrée par une nouvelle structure, sans pour autant cloisonner le précieux espace vert. Le bâtiment devait offrir un abri modeste, principalement pour les intempéries, permettre des séjours occasionnels pendant l'été, et servir de lieu de stockage pour les plantes durant la saison froide, à l'image d'un jardin d'hiver.

L'idée centrale était de créer une connexion fluide entre la nouvelle structure et le jardin environnant. L'équipe d'architectes a imaginé un pavillon avec un panneau pliant permettant d'ouvrir complètement un côté de la maison. Ainsi, l'intérieur se fond harmonieusement avec l'extérieur, transformant l'espace en une loggia de jardin. Cette inspiration architecturale fondamentale a été rendue possible par un mur en polycarbonate qui, lorsqu'il est ouvert, fonctionne également comme un toit extérieur. Ce toit agrandit l'espace couvert, permettant de profiter du jardin même par temps de pluie. Le mécanisme de pliage du panneau est simple et ingénieux, composé de câbles en acier, de poulies et de contrepoids, facilitant l'ouverture de toute la façade par une seule personne.

Le pavillon est situé sur les fondations de l'ancienne cabane en bois, dans une colonie de jardins près de la rivière Vltava. L'environnement est caractérisé par des serres, des tonnelles et plusieurs autres petites cabanes servant principalement de stockage pour les jardins. Ces structures, souvent sombres et presque sans fenêtres, possèdent une qualité romantique, imparfaite et irrégulière. Le nouveau bâtiment cherche à s'intégrer dans ce cadre avec un revêtement en bois brûlé selon la technique japonaise du shou-sugi-ban, lui conférant une texture naturellement irrégulière. Avec les volets fermés, il se fond discrètement parmi les objets tranquilles des environs.

Le pavillon est conçu avec une structure en bois utilisant le système de construction deux par quatre. Les murs intérieurs sont enduits de plâtre, tandis que le mur arrière, intégrant une bibliothèque et une échelle menant à l'étage supérieur, est revêtu de bois. La bibliothèque et l'étage supérieur sont constitués de lattes de bois, créant un intérieur subtil qui laisse filtrer la lumière naturelle. Grâce aux fenêtres orientées dans trois directions et au panneau en polycarbonate, l'ambiance lumineuse à l'intérieur évolue au fil de la journée, et même lorsque le pavillon est fermé, l'espace intérieur ne paraît jamais exigu.

 

Visuels © : Alex Shoots Buildings



Logo-ML SiteADC

Book des Lauréats des MIAW

 
 BOOK MIAW INNOVATION 2023 COUV

d'architectures en kiosque

DAJUILLETAOUT2024SITE