La Villa Cavalsassi est un exemple d'éclectisme de style Liberty construit dans les années 1910 dans le quartier de Nomentano à Rome. Il s'agit d'une élégante résidence à deux étages au-dessus du niveau du sol dont les façades présentent des décorations classiques et des motifs floraux.

Elle abrite la Fondation Cavalsassi, pour laquelle le concepteur d'éclairage Marco Ferrelli a conçu la nouvelle façade en s'appuyant sur les compétences et la personnalisation esthétique et fonctionnelle de Quick Lighting.

Le cadre de la Villa Cavalsassi est particulier car il résonne des échos d'un style de vie passé, raffiné et orienté vers l'esthétique et le goût des belles choses. Soumis à une contrainte d'intérêt historico-artistique, la discrétion des organes d'éclairage, ainsi que dans l'idée d'intervenir délicatement et de manière respectueuse du contexte, a été un impératif, pour obtenir l'autorisation de la Surintendance de l'Archéologie et des Beaux-Arts du MIBACT.

Tous les dispositifs d'éclairage appliqués à la façade sont miniaturisés, de manière à pouvoir être facilement encastrés sur les rebords des fenêtres (Centro Mini de Quick Lighting) ou en retrait par rapport à la ligne de la façade afin de ne pas être visibles de l'extérieur et de la rue, comme dans le cas du couronnement du toit, où l'on a utilisé Ondaled, des barres lumineuses de 1 cm d'épaisseur aptes à être exposées aux intempéries, car la LED est "noyée" dans une fine couche de résine polyuréthane qui les rend imperméables et étanches. Seule exception : les petits projecteurs placés sur les entrées du rez-de-chaussée et sur les côtés des deux portes-fenêtres de la façade sont ; le Rocchetto P. camouflé en outre par une peinture personnalisée qui reproduit la couleur de la façade.

La décision de gérer la lumière de la façade avec des scénarios dynamiques, par le biais d'un système de signaux DMX, a été dictée par la nécessité d'utiliser l'espace extérieur de l'école de manière différente dans le temps. Parfois, des événements en soirée ou des représentations théâtrales ont lieu dans le jardin et la façade peut devenir une véritable toile de fond de scène, éclairée de manière appropriée.

En ce qui concerne les solutions adoptées pour mettre en valeur les caractéristiques architecturales des façades, l'idée de base était de renverser le paradigme habituellement utilisé pour éclairer les façades présentant des éléments architecturaux classiques ou anciens. En effet, il a été décidé d'éclairer les vides, les compartiments et les cadres des fenêtres de manière asymétrique, car les Centro Mini sont encastrés latéralement sur l'appui, à proximité d'un des deux cadres verticaux des fenêtres. La façade, grâce à des cycles d'allumage automatique, est principalement éclairée le soir et la nuit, lorsque l'activité d'enseignement est terminée et que les fenêtres sont fermées.

L'éclairage des vides architecturaux des fenêtres au lieu des pleins nous permet d'animer la façade comme si le bâtiment était en quelque sorte vivant même lorsque l'école est fermée.

 

Visuels © : Fondation Cavalsassi

 



Logo-ML SiteADC

Book des Lauréats des MIAW

 
 BOOK MIAW INNOVATION 2023 COUV

d'architectures en kiosque

couvdasite
 

Coup de coeur !