Après avoir présenté ses plus récentes œuvres à l’International Contemporary Furniture Fair (ICFF) à New York, la semaine dernière, le céramiste Pascale Girardin sera aussi présent à la biennale Révélations parisienne du 7 au 11 juin. L’occasion de rencontrer l’artiste et de découvrir un travail d’exception alliant savoir-faire et sensibilité en matière d’art et de design contemporain.

Girardin se distingue notamment par ses installations architecturales composées de centaines, voire de milliers d’éléments réalisés à la pièce pour former des compositions plus grandes que nature. On retrouve ses œuvres aux quatre coins du globe parmi les boutiques, les restaurants et les établissements hôteliers de luxe, pour des clients tels que le Four Seasons, Nobu, le Peninsula et Saks Fifth Avenue.

Aujourd’hui, l'artiste dévoile une nouvelle collection de sculptures en céramique de grand format intitulée Figura II, dernier opus de sa série de figures totémiques. Considérées dans leur ensemble, par leurs dimensions et leurs contours, ces pièces nous renvoient à la notion d’expérience humaine commune et, plus particulièrement, au principe universel d’appartenance. En raison de la multiplication des échanges et des mouvements de population, notre sentiment d’appartenance peut être vécu comme un état fluide, en fonction des nombreux écosystèmes sociaux dans lesquels nous évoluons et entretenons des relations avec autrui. 

D’un point de vue conceptuel, formel et personnel, cette série revêt une signification importante pour Girardin, qui a connu de multiples déménagements au cours de son enfance. Du fait d’une constante adaptation à de nouveaux environnements, sa conception de l’identité reflète le rapport que l’artiste entretient avec l’argile et constitue le filtre à travers lequel elle contemple l’humanité. 

 

Visuels © : Stephany Hildebrand

 



Logo-ML SiteADC

Book des Lauréats des MIAW

 
 BOOK MIAW INNOVATION 2023 COUV

d'architectures en kiosque

couvdasite
 

Coup de coeur !