frendeites

Situé à l’est de Paris, dans le quartier Picpus-Nation, le campus accueillera environ 6500 étudiants par jour (18 000 inscrits) en arts, théâtre, cinéma, lettres, langues et sciences humaines et sociales.

La Sorbonne Nouvelle, issue de l’ancienne faculté des lettres de Paris, était implantée depuis sa création en 1970 dans une quinzaine de lieux. Elle bénéficie, depuis 2013 et l’abandon du site de Censier, de la création d’un campus intra muros de 35 000 m2 dans le 12e arrondissement. 

Le programme, d’une surface de 26 000 m² utiles, se compose de 146 salles de cours, de bureaux pour l’administration, de 5 laboratoires de langues, d’une vaste bibliothèque sur trois niveaux, de trois amphithéâtres, d’un théâtre, d’une salle de cinéma, d’un restaurant, de studios d'enregistrement, ainsi que d’un plateau télé.

Alors que le Conservatoire de Musique fête ses 30 ans, le programme universitaire de Sorbonne Nouvelle a permis à Christian de Portzamparc de mettre en œuvre des lignes fortes, la quintessence de sa pensée, issue d’années d’expérience et de construction dans la ville – ouverture de l’îlot, générosité des espaces communs, maîtrise de la lumière naturelle et des entre-deux, densité, lien avec la ville.... 

“Mon activité d’architecte et d'urbaniste a toujours été de travailler sur des morceaux de ville pour les changer. La pandémie nous a révélé qu’on a besoin d’espace, de verdure, de voir le ciel, de marcher, de se rencontrer… Dès nos premières études sur Sorbonne Nouvelle, notre réflexion a porté beaucoup sur cette histoire d’ouverture, avec ce que j’ai appelé les «îlots ouverts» : faire entrer le soleil, la lumière, tout en préservant une sorte d’intimité. Il y va d’une nécessaire harmonie. L’harmonie a deux définitions pour moi : d’abord, quelque chose de difficile à définir qui tient au sens des proportions, au goût pour les contrastes, le grand, le petit, l’arrivée de la lumière tout un ensemble avec des règles… Mais l’harmonie, c’est aussi qu’il n’y ait pas d’inégalités ni de violence. L’espace commun de la ville, même quand il n’a pas été trop prévu à l’avance redevient l’espace de la sociabilité et des rapports entre les gens. C’est très important. Ce besoin de ville, je l’associe au fait que j’ai toujours travaillé à réhabiliter la rue et prendre soin des circulations” déclarait Christian de Portzamparc à France Culture en Juin 2020.

Ainsi, l’architecture crée les conditions du bien-être des étudiants et des professeurs, tant par les formes courbes, douces et enveloppantes, que par les matériaux, bois, béton, verre. Les bâtiments qui expriment clairement leurs fonctions, les circulations fluides, les codes couleur par niveau, permettent de se repérer facilement dans l’espace. La lumière pénètre partout et, à l’exception des lieux de spectacle, des studios, des amphithéâtres, toutes les salles de cours, les bureaux de l’administration, l’escalier, la bibliothèque sont éclairés naturellement. Au sud, les façades ont fait l’objet d’une attention particulière pour protéger les espaces intérieurs de la chaleur. Entre les trois bâtiments sont ménagées trois failles, trois ouvertures d’entrée de lumière et de dégagement de vue lointaine dans l’îlot. En face de la bibliothèque, la trame fine des brises-soleil métalliques des façades contraste avec les fenêtres trapézoidales ce qui contribue à dilater l’impression d’espace des «volumes d’ espace vide» des deux cours jardins.

L’université compte déjà 18 000 inscrits et peut accueillir simultanément 9 500 personnes dont 6 500 étudiants. Les espaces paysagers sont un élément fort du programme en raison du classement du site en secteur de «mise en valeur du végétal». Le projet s’inscrit dans une démarche de certification haute qualité environnementale selon le référentiel nf Bâtiment tertiaires démarche HQE 2011 – enseignement et bureaux.

Le programme haute qualité environnementale définit le profil HQE de l’opération et détaille l’ensemble des critères de la qualité environnementale du bâtiment à respecter.

Ce programme est l’expression de la volonté de l’Université d’offrir un campus dynamique, évolutif, innovant, écologique et respectueux de l’environnement.

 

Visuels © : Nicolas Borel 

 

 



Logo-ML SiteADC

d'architectures en kiosque

D'A
 

Affichage contextuel MAGAZINE

Coup de coeur !