À Montpellier, le projet So Wood, conçu par les agences A+Architecture et Hellin Sebbag Pirany architectes, a vu le jour en 2024. Situé dans le quartier dynamique de Port Marianne, ce programme mixte s'étend sur 10 300 m² et comprend 105 logements, 5 SOHO, bureaux et commerces.

Port Marianne, un quartier symbolique du développement urbain montpelliérain, se situe stratégiquement entre les rives du Lez et de la Lironde. Ce projet ambitieux vise à étendre la ville vers la mer, avec la ZAC Port Marianne à l’ouest et la ZAC République à l’est, conçue par Nicolas Michelin. Cette dernière marque l'aboutissement de cette extension vers la Méditerranée, créant une nouvelle façade urbaine visible depuis les grandes infrastructures de transport comme l'A 709, l'A9 et la ligne grande vitesse.

Le lot E2, situé le long de l’avenue Raymond Dugrand, bénéficie d’une position singulière en tant qu'une des 12 « unités de voisinage » de la ZAC. Ce lot incarne la ville dense et durable, avec une mixité typologique innovante : rez-de-chaussée actifs, bureaux, logements, ateliers et équipements partagés.

So Wood présente une architecture contemporaine, adaptée au climat méditerranéen. Le programme comprend six bâtiments répartis autour de coursives et de cages d’escalier, avec un parking commun surmonté d’un jardin sauvage et de jardins partagés. L'architecture se distingue par une verticalité urbaine sur les rues et une intimité en cœur d’îlot, où chaque immeuble est bien identifié à échelle humaine.

Les logements offrent une diversité typologique et des espaces extérieurs généreux, favorisant de nouvelles manières d’habiter. Les toitures varient entre terrasses et pentes, créant des appartements atypiques qui individualisent les habitats. La majorité des logements sont traversants et bénéficient de vastes terrasses avec une double orientation vers la ville et le jardin suspendu.

Labellisé Bâtiment Durable Occitanie niveau Argent et Bâtiment biosourcé, So Wood met en avant des enjeux environnementaux majeurs. Le projet utilise une structure mixte alliant murs à ossature bois, charpentes bois, isolants biosourcés et planchers béton, adaptés à un édifice en R+9. Les façades sont revêtues de bardages métalliques de teintes choisies pour une identité forte et unifiée. La nature imprègne le projet, des cœurs d’îlots végétalisés jusqu'aux toitures, rappelant des cabanes suspendues dans les arbres.

Les 105 logements sont répartis en six bâtiments avec accès direct depuis l’espace public et le cœur d’îlot. Les parcours sont libres, les toitures habitées et les rez-de-chaussée disposent de jardins privatifs. Les rez-de-chaussée et R+1 le long de l’avenue Raymond Dugrand accueillent des commerces, tandis que les bureaux en R+1 ou R+2 créent une transition entre commerces et logements.

Visuels © : Camille Gharbi



Logo-ML SiteADC

Book des Lauréats des MIAW

 
 BOOK MIAW INNOVATION 2023 COUV

d'architectures en kiosque

DAJUILLETAOUT2024SITE

 

Coup de coeur !