TAA Toulouse, dirigé par l'architecte Pierre-Louis Taillandier, présente son dernier projet, "Casa Roy", situé dans le village de Bagergue, Espagne. Perchée à plus de 1500 mètres d'altitude, cette maison typique du Val d’Aran a subi une transformation majeure, intégrant une réhabilitation et une surélévation pour diviser la structure en deux logements distincts pour une même famille.

Le projet a dû naviguer entre modernité et respect des traditions, un défi particulièrement sensible étant donné la proximité de l'église romane du village, classée au Patrimoine mondial de l’Humanité par l’Unesco. La "Casa Roy" se distingue par sa position en retrait de la "Calle Major", formant une petite place autour d'abreuvoirs historiques, et selon la légende, est bâtie sur le site d'une hutte préhistorique.

La réorganisation des espaces a été pensée pour maximiser l’exposition à la lumière naturelle et les vues, notamment sur le jardin du restaurant voisin "El Jardi del pomers". Les chambres sont situées au rez-de-chaussée tandis que le séjour et la cuisine occupent l’étage, profitant d'une luminosité accrue et d'une triple hauteur ouverte sur l’église et la vallée.

Le premier étage est divisé en deux parties égales : l'une comprend l'entrée, un sas thermique, une chambre d'amis, une salle de bain et une buanderie, tandis que le second étage, accessible via un escalier à volée droite, est dédié aux chambres des enfants et une salle de bain partagée. La suite parentale se trouve sous la toiture, éclairée par une grande baie vitrée et trois "chiens assis", respectant scrupuleusement les restrictions d’urbanisme du village.

Innovant dans sa conception, le séjour de la "Casa Roy" s'ouvre sur une façade entièrement vitrée, substituant le besoin d'un balcon par une baie vitrée rétractable qui transforme l'espace en une terrasse ouverte. La pierre originale a été mise à nu et réutilisée pour la surélévation, tandis que les ouvertures existantes ont été conservées pour l'appartement du bas.

Les matériaux intérieurs ont été scrupuleusement choisis pour leur provenance locale : le bois de charpente des forêts avoisinantes, le parquet et les meubles en chêne clair, et la pierre bleue de la carrière du Val d’Aran dans les salles d'eau.

 

Visuels © : Roland Halbe



Logo-ML SiteADC

Book des Lauréats des MIAW

 
 BOOK MIAW INNOVATION 2023 COUV

d'architectures en kiosque

DAJUILLETAOUT2024SITE

 

Coup de coeur !