Au cœur de La Rochelle, dans le Poitou-Charentes, l’agence d’architecture d’intérieur Le Studio vient de réaliser la rénovation d’une maison de ville datant de la fin du 19ème siècle. S’élevant sur 4 niveaux, la "White House" s’articule autour d’une étonnante serre verticale qui transperce les niveaux pour baigner tout l’intérieur de lumière.

Le "Song Qi", premier restaurant gastronomique chinois de Monaco a fait appel à l’agence d’architecture d’intérieur Humbert et Poyet pour réaliser son aménagement. Un lieu luxueux et inédit qui replonge le visiteur dans l’âge d’or du Shanghai des années 30.

A Mexico, l’agence pluridisciplinaire Savvy a imaginé le premier magasin du viticulteur Mexicain Rivero González. Une cave à vin partitionnée sur 4 zones distinctes, un jardin dans le désert, une boutique, une salle de dégustation et enfin une cave souterraine. Un projet simple et raffiné à la fois, qui installe le terroir mexicain au cœur de la cité.

Fondée par le trio Elodie Nourrigat, Jacques Brion et Romain Jamot, l’agence NBJ architectes vient de livrer le projet de restructuration de l’Office du Tourisme de Saint Guilhem le Désert dans l'Hérault. Sur une petite surface de 38 m², les architectes ont mis en place un squelette de bois qui créé une ambiance naturelle dans cette réalisation qui vise à optimiser l’espace.

Au numéro 23 de la rue Fabre d'Eglantine dans le 12 ème arrondissement de Paris, l’architecte d’intérieur Michaël Malapert a imaginé l’aménagement intérieur du restaurant "Smak". Une nouvelle table parisienne qui se dévoile dans un cadre lumineux aux inspirations Art Déco.

Pour concevoir son Pop-Up Store new-yorkais, l’enseigne de vêtement Pantone Colorwear a fait appelle à l’agence Humbert et Poyet. Fidèles aux codes propres à la marque, les architectes signent un intérieur coloré et ludique.

Dans le nouveau centre commercial Beaugrenelle à Paris, Gaumont – Pathé a confié pour la première fois son identité visuelle et son architecture à un designer. Le prolifique Ora-ïto nous livre donc sa vision du cinéma, s’amusant des codes traditionnels et marquant de son empreinte ce nouveau style de cinéma.

L’architecte d’intérieur Joseph Grappin vient de réaliser l’aménagement d’un bar gastronomique et de dessert à l’assiette dans le Marais à Paris. Situé au 74 rue des Archives dans le 3ème arrondissement, "Dessance" s’installe au rez-de-chaussée d’un hôtel particulier. Dans cet espace divisé sur deux niveau et baigné de lumière naturelle, une mezzanine se suspend au dessus d’un grand comptoir ouvert où la clientèle peut observer le chef à l’œuvre.

Les Haras de Strasbourg viennent de faire peau neuve sous l’impulsion de l’agence Jouin Manku. Un ambitieux projet qui vise à installer dans les lieux un hôtel 4 étoiles et la première brasserie du chef Marc Haeberlin dans ces bâtiments classés.

A Masnuy Saint Jean en Belgique, les architectes Pascal Monniez et Catherine Maraite de l’agence M Architecture ont imaginé cette chambre avec salle de bain dans un espace très contraignant. Pour composer avec les contraintes d’un lieu de seulement 1.5 mètre de large, les architectes ont travaillé la transparence pour optimiser la continuité spatiale.
Afficher plus
Logo-ML SiteADC

Book des Lauréats des MIAW

 
 BOOK MIAW INNOVATION 2023 COUV

d'architectures en kiosque

couvdasite
 

Coup de coeur !